Cosmos - L'Internet des Blockchains

La vision de Cosmos est de permettre aux développeurs de créer facilement des blockchains et de les interconnecter entre elles. L'objectif final est de bâtir l'Internet des Blockchains : un réseau intéropérable et décentralisé ou chaque projet dispose d'une Blockchain dédiée à son usage.

Cosmos - L'Internet des Blockchains

La vision de Cosmos est de permettre aux développeurs de créer facilement des blockchains et de les interconnecter entre elles. L'objectif final est de bâtir l'Internet des Blockchains : un réseau intéropérable et décentralisé ou chaque projet dispose d'une Blockchain dédiée à son usage et pour laquelle il est maitre des choix d'architecture (nombre de noeuds, consensus, temps de génération...) mais qui se basent sur un protocole commun pour pouvoir échanger des informations et permettre des transactions multichaines.

Les développeurs comme cible

Ce projet n'est pas spéculatif. Il s'agit d'une brique de base, mais essentiel, à l'adoption des technologies Blockchains dans notre quotidien.

Actuellement Ethereum est comme un gros ordinateur. Si on prend le parallèle avec Internet, c'est comme si tous les sites web étaient hébergés sur un même serveur. Cosmos, lui, veut permettre aux développeurs de s'émanciper de cette construction monolithique et de créer leur propore blockchain. Cependant, le but est que toutes ces blockchains puissent parler un langage commun.

Les trois composantes d'une blockchain

Du point de vue conceptuelle, les blockchains peuvent être divisés en trois couches :

  • Application : qui est du ressort des développeurs et qui va faire la valeur ajoutée d'un produit
  • Réseau : responsable de la propagation des transactions et des messages de consensus.
  • Consensus : Permet aux nœuds de s’accorder sur l’état actuel du système
En vert, ce que Cosmos fournit. En bleu, ce que le développeur construit et personalise.

En permettant aux développeurs de se concentrer sur ce qui fait leur valeur ajoutée tout en se basant sur des technologies intéropérables, Cosmos permet d'accélérer fortement le développement des projets.

Les outils pour créer sa propre Blockchain

Nous arrivons à la fin de la Blockchain à smartcontract unique. Ethereum atteint ses limites en terme de scalabilité, d'utilisabilité et de gouvernance. Les développeurs souhaitent pouvoir disposer d'un environment qui est adapté à leur projet et ne plus disposer d'une solution monolithique.

La réponse de Cosmos tient en trois outils :

  • Tendermint, qui s'occupe du réseau et du consensus (le moteur)
  • Cosmos SDK, qui simplifie la création d'application autour d'un framework éprouvé
  • Inter-Blockchain Communication protocol (IBC), qui connect les Blockchains entre elles

Quel est le rôle des Hubs et celui du Cosmos Hub

Afin de relier les Blockchains compaticles entre elles, Cosmos propose d'utiliser les concepts de :

  • Hub : Blockchain dont le but est de connecter les zones
  • Zones : Blockchains hétérogènes existantes comme Bitcoin, Ethereum, Neo...

Les Hubs

Ils vont concentrer la scabilité des connexions, gérer la sécurité et limiter la possibilité d'effectuer des "double-spend" attacks entre Zones/Blockchains.

Les Zones

"Zone" est donc un nom générique pour identifier les "autres blockchains". Actuellement on pourrait y mettre Bitcoin, Ethereum, Neo, Monero, etc.

Dans le cas où elles ne disposent pas d'une "finalité rapide", ce qui est le cas de la majorité des blockchains en PoW (Bitcoin, Ethereum...), il y a une brique complémentaire qui se nomme "Peg-Zone" et qui fait tampon entre la zone et le hub.

Atom, le token natif du Cosmos Hub

"Cosmos" désigne le réseau de blockchains. Ce n’est pas une blockchain et donc il ne peut avoir de token. "Cosmos Hub", lui est le premier hub "officiel, la premiere blockchain. Son token natif est le "Atom" et il sert de droit de vote dans l'écosystème.

Ils peuvent également être stackés pour participer à la sécurisation du "Cosmos Hub" (limiter le spam) et vous recevrez en récompense les Atoms franchement "minés". Aucun minimum n'est requis pour le stacking. Si vous n'avez pas les compétences requises pour gérer votre node, il sera possible de déléguer cette tâche.

Cosmos disposera d'une infinité de hubs et donc possiblement autant de tokens. Personne ne peut dire pour le moment si Atom sera capable de capturer la valeur de Cosmos.

Un écosystème déjà fort en partenaires

Certains ont eu l'occasion de le découvrir récemment, mais Binance utilise Cosmos/Tendermint pour la création de la Binance Chain !

C'est également le cas d'un certain nombre de projets que vous pouvez consulter sur le forum de Cosmos.


Vous pouvez suivre le lancement de Cosmos, mais aussi consulter le détail des différentes phases et de l'accès aux Atoms.
Cet article est également disponible dans le Permaweb par Arweave