La particularité du système MKR/DAI

Pour commencer, il faut bien comprendre que le DAI est actuellement le seul stablecoin qui n'est pas soutenu par de la monnaie fiduciaire bloqué.

Le DAI existe grâce aux emprunts effectués par ceux qui vont déposer des Ether en garantie (mis en gage). En fonction du niveau de risque souhaité, l'emprunteur va recevoir une partie de la valeur de ses ETH contre leur équivalent en dollar.

1 DAI = 1$
Si je souhaite emprunter 125$, je vais mettre en gage 1 ETH pour un total de 250$ (cours actuel). Je recevrai donc 125 DAI. Si le cours de l'Ethereum baisse sous les 125$, alors mon gage sera automatiquement revendu (liquidé) pour rembourser le prêteur.

La complexité du système MKR/DAI

Un des points qui inquiète la communauté Ethereum est celui de la complexité de l'architecture de la plateforme MakerDAO.

Pour faire fonctionner tout ce système il faut en effet :

  • un mécanisme pour sécuriser les ETH mis en gage
  • un mécanisme pour suivre le cours de l'Ether pour éviter les liquidations abusives
  • un mécanisme pour créer du DAI en relation avec le nombre d'Ether mis en gage (qui ne puisse pas être abusé)
  • un mécanisme qui fait évoluer le prix du MKR pour équilibrer le prix du DAI le plus proche possible de son objectif des 1$
  • un mécanisme pour inciter les possesseurs de DAI à ne pas demander un échange en Ether afin de garder de la liquidité et d'éviter un bank run
  • et enfin... un système de vote et de gouvernance qui soit juste et représentatif

Un abus possible du système

Micah Zoltu indique qu'au moins quatre custodians : la Maker Foundation, a16z, PolyChain et Dragonfly ont suffisamment de pouvoir pour voler tous les ETH déposés en garantie.

How to turn $20M into $340M in 15 seconds
Anyone with ~40,000 MKR (about 20,000,000 USD) can steal all of the collateral in Maker DAO, both DAI and SAI, along with a good chunk of assets from Compound, Uniswap, and other Maker integrated…
"Toute personne disposant d'environ 40 000 MKR (20 millions de dollars) peut voler tous les ETH déposés en garantie dans MakerDAO ainsi qu'une bonne partie des actifs de Compound et Uniswap."
— Micah Zoltu

La transition d'un sytème Mono-Collateral à un système Multi-Collateral

Fin 2019, la Maker Foundation à lancé une nouvelle génération de DAI.

Le DAI originel est devenu le SAI (pour Single Collateral DAI) et un nouveau DAI fut mise en ligne. Il garde son nom de DAI, mais pourra maintenant accepter d'autres cryptoactifs (voire d'autres classes d'actifs) en garantie d'un prêt.

Le DAI de 2020 peut être crée à partir de différentes devises

Le système devient de fait encore plus complexe car au-delà de devoir suivre de près l'évolution du prix de l'Ether, il faudra maintenant le faire sur de nombreux autres devises.


La solution d'Ameen Soleimani : MetaCoin

Ameen Soleimani propose donc de créer une alternative plus ouverte, plus transparente, plus automatisée sous le nom de MetaCoin (à ne pas confondre avec ses nombreux homonymes).

Announcing MetaCoin—The Governance-Minimized Decentralized Stablecoin
MetaCoin v0 Of all the stablecoins on Ethereum, the only one that isn’t backed by banked fiat is MakerDAO’s DAI. Instead, DAI is backed by ETH, and the peg to $1 is maintained by the governance of the MKR token holders. The smart contract system has several components, including: minting new DAI b…
"L’objectif d’un tel système n’est pas d’usurper la position de DAI en tant que principal stablecoin décentralisé, mais plutôt de créer une alternative viable pour ceux qui ont une gestion du risque différente."
— Ameen Soleimani

Ce nouveau système comprendrait :

  • un token de gouvernance appelé META
  • un stablecoin appelé COIN
  • ETH en tant que garantie (collateral)
  • une liste de stablecoins supportés par des monnaies fiduciaires (Ex : USDC, USDT, TUSD)
  • Un prix de référence de l'Ether qui serait défini en fonction du volume du panier stablecoin sur Uniswap
  • Liquidation de la garantie en Ether en cas de chute du prix
  • un taux d'intérêt variables pour soutenir 1 COIN = 1 $
  • un algorithmique qui mettrait à jour de manière autonome le taux d'intérêt

MetaCoin est finalement très proche de ce que propose MakerDAO mais avec une différence notable sur la gestion des oracles dans la définition du prix de l'Ether, et du rôle de la gouvernance dans la définition du taux d'intérêt.

Un projet viable ?

Ameen Soleimani laisse penser que ce projet sera bientôt en phase d'étude et de développement. 50 % de la distribution initiale des tokens META ira aux membres de MolochDAO et de MetaCartel DAO en remerciement de leur effort pour financer des projets pertinents sur Ethereum. L'autre 50 % sera réservé aux développeurs qui se joindront au projet ! Eventuellement, des investisseurs externes pourront se joindre au projet si des fonds supplémentaires sont nécessaires.


Le mieux est l'ennemi du bien ?

Sans renier ce qu'a apporté MakerDAO à l'écosystème DeFi, à la plateforme Ethereum, et au monde entier... MetaCoin souhaite montrer qu'une alternative est possible.

Il ne faut pas oublier d'où l'on vient, comme le rappel très bien @defiprime.

Comme tout monopole, MakerDAO à sans doute besoin de voir l'intérêt de ses membres et utilisateurs pour des mécanismes plus justes et décentralisés.


La concurrence à du bon dans tous les domaines, souhaitons longue vie à ce projet ! Pour ceux qui voudraient en apprendre plus et participer à la discussion, n'hésitez pas à consulter le post sur ethresear.ch ou rejoindre le groupe Telegram crée pour l'occasion.