Nous avons tous aimé, participé ou cru au succès de tel ou tel projet... Mais malheureusement 1 an plus tard on peut se demander ce qu'ils font de notre argent !

Est-ce qu'ils travaillent ?

Le plus simple est d'aller vérifier le compte github du projet. En général un lien est présent directement sur leurs sites, mais une simple recherche Google vous permettra de l'identifier.

Plusieurs points sont à vérfier :

  • Les commits - le nombre et la régularité
  • Les releases - le nombre et la régularité
  • Les contributeurs - le nombre et la diversité
  • L'onglet insight vous offre une vue consolidée sur le dernier mois

Différentes sites vous permettent de suivre ces indicateurs :

Ce rapport de Electric Capital est également un bon résumé de la capacité de développement des principaux projets blockchain.

N'hésitez pas à consulter la roadmap et en vérifier l'évolution. Il est normal que le timing ne soit pas respecté au mois près mais elle doit quand même se tenir.

Si des départs sont constatés dans l'équipe, cela peut également indiquer des tensions internes qui vont impacter le projet.

Que font-ils de l'argent ?

Ont-ils gardé nos ETH ou bien ont-ils converti en FIAT pour payer les contributeurs ?

DIAR propose sur son site un aperçu des balances des principaux projets crypto. Certains projets comme Filecoin, Tezos ou AirSwap ont converti/utilisé l'ensemble des fonds de leurs ICO.

Etude de DIAR sur les retraits effectués par les principaux projets.

Santiment propose également de suivre les dépenses des projets.

Ont-ils réussi à fédérer une communauté d'utilisateurs ?

Ces chiffres sont facilement falsifiable via l'inscription massive de bots, mais le résultat est quand même intéressant. Il n'y a pas de mauvaise publicité, ce qui compte c'est de faire parler de soi ;) (cf TRX).

Statistiques Telegram

Sûrement le plus compliqué à interpréter... Ceux qui ont beaucoup d'utilisateurs sont ceux qui proposent des airdrops. Ceux qui ont le plus de messages sont ceux qui sont récents. Et les gros projets ne disposent pas forcément d'un chanel telegram officiel.

Statistiques Twitter

Ce classement reflète mieux la capitalisation globale des cryptos (attention à bien filtrer sur "all"). Cela vous donnera un point de comparaison avant de décréter le "next ethereum".

Statistiques Alexa

Alexa permet de suivre le trafic de visiteurs sur les sites internet. Cette donnée est difficilement falsifiable : cela en fait une source fiable.

Par contre ICODrops ne prend en compte que les ICO récentes. Neo.org est par exemple 218,705 et Ethereum.org 37,835. Il vous faudra donc faire la recherche vous même et comparer.

Ont-ils reussi à fédérer une commaunauté de développeurs ?

C'est peut être le point le plus important. Si un projet fédèrent un grand nombre de développeurs, il y aura automatiquement un grand nombre d'applications.

Je vous propose donc de vérifier le support des wallets, explorer et échanges, des dApps (pour les blockchains) et des hardware wallets (Ledger Nano, Trezor T ou Jubiter Wallet).

Wallets Explorer dApps
Ethereum 100+ 10+ 1500+
Tron 10+ 2 350
Ontology 10+ 3 30

Voila, maintenant vous savez différencier un bon projet d'un shitcoin !